La MEGC

la Méthode Énergétique Globale du Corps

Aujourd’hui appelée MEGC, la Méthode Énergétique Globale du Corps est bâtie sur des résultats concluants, fruits de 25 ans de recherches et de découvertes. 

Elle aide à comprendre l’origine des déséquilibres observés dans l’existence d’une personne ou dans la vie d’une famille

Elle met également en lumière les schémas répétitifs qui nous encombrent.

Maladies, accidents, difficultés relationnelles, etc… autant de symptômes et de pathologies diverses qui sont soulagés par la mise en application de la MEGC.

L’OBJECTIF DE LA MEGC ?

La Méthode Énergétique Globale du Corps est une formule d’accompagnement progressif

Elle vise à aider les personnes à prendre conscience de leur fonctionnement et les amène à connaître l’origine de leur mal-être ou maux.

SUR QUOI LA MEGC EST-ELLE FONDÉE ?

Chaque personne est constituée d’un corps physique (incluant son capital génétique), mais elle ne se limite pas à cela. Elle comprend également des « corps énergétiques ». 

Ces corps énergétiques véhiculent les mémoires héritées des histoires trans-générationnelles et celles issues du vécu individuel. 

Systèmes de pensée, conditionnements et croyances complètent cette structure, et définissent la partie connue du fonctionnement global d’un être humain.

DE L’ÉMOTION À LA SOMATISATION

Une émotion éprouvée et non acceptée ou non communiquée, des pensées figées ou une mémoire non revisitée et non apaisée, sont susceptibles d’engendrer des déséquilibres. 

Ces déséquilibres sont à l’origine de manifestations non désirées dans les domaines de la vie affective, personnelle ou professionnelle. Ils peuvent alors toucher tous les aspects relationnels (mal-être, séparations récurrentes, difficultés scolaires, etc..) et/ou le corps physique (douleurs, maladies, etc…). C’est la somatisation : différents symptômes constituent les signaux d’alerte d’une situation désorganisée.

OPTIMISER LE POTENTIEL

D’AUTO-CORRECTION

Plusieurs outils permettent d’établir une analyse spécifique à chaque individu afin de localiser les souffrances existentielles subies et d’en identifier les réelles causes.

Il s’agit d’accéder aux « mémoires sources » négatives et répétitives et de mettre en place un mécanisme de compréhension en vue d’une autocorrection.

Le potentiel d’auto-correction propre à l’individu est ainsi optimisé

EN RÉSUMÉ

Sans négliger l’importance de l’aspect médical, la MEGC vise à trouver un équilibre de vie général et une paix intérieure grâce à la compréhension de soi et de son environnement.

Les schémas répétitifs seront identifiés et le processus de correction par la connaissance pourra alors être engagé. D’autres schémas positifs se mettront alors en place, conduisant à la sérénité et permettant de trouver, ou de retrouver, l’autonomie individuelle.

La MEGC induit plusieurs stades de correction qui touchent autant aux domaines générationnel et énergétique qu’aux domaines : mental, comportemental, émotionnel et physique.

FAQ

À QUOI SERT LA MEGC ET QUEL EST SON BUT ? 

Nous sommes tous tributaires émotionnellement, génétiquement, et énergétiquement de la mémoire de nos ancêtres qui entraine des projections. Nous avons été éduqués en fonction de ce que nos parents ont été et de ce qu’ils ont projeté dans notre éducation.

De part ce qui nous est légué, notamment au travers de cette éducation, vont s’installer des comportements ou états pouvant favoriser le développement de symptômes voire de maladies ou de pathologies. Tout cela appartient au monde des Hommes parce qu’on a tendance à fonctionner comme nos parents, nos grands-parents, en fonction des histoires vécues au sein de notre famille. À partir de là, on se créé des vérités qui sont fausses, mais à la fois vraies par fidélité.

On ne change pas un « groupe » qui gagne sur le projet maladie, comportemental ou de fonctionnement

L’un des objectifs de la MEGC est d’amener les personnes à prendre conscience qu’on n’existe que par le comportement reflété et répété des mémoires. Le but est aussi qu’elles découvrent qu’on possède beaucoup de clefs en nous qu’on n’utilise pas, car on ne les soupçonne pas et que notre fidélité aux mémoires familiales est trop puissante. Il y a des chaînes et des boulets qui sont parfois trop lourds et qui nous empêchent d’être nous-même.

On va attirer des situations qui se rapprochent beaucoup de celles vécues par nos ancêtres (le même mari, les mêmes maladies, les mêmes boulots, les mêmes angoisses, les mêmes problèmes, etc…). Dès lors, il est important d’enseigner à toute personne qui chercherait des explications ou des réponses, que tout ce que nous sommes n’est que le reflet de l’Homme dans la répétition des mémoires de vie ou de santé. D’où l’importance et la possibilité de retrouver une autonomie de vie.

L’Homme va diriger son mental qui sera toujours en train de regarder ce que pense l’autre, ce que fait l’autre, mais il ne sera alors jamais lui-même dans ce vouloir être sur Terre.

« J’ai envie de chanter en public donc je chante ; J’ai envie de dire : mince tu m’embêtes ! Je le dis. »

Si vous avez des tensions au sein de votre famille, des enfants ou adolescents en pleine crise, des enfants qui font pipi au lit à un âge avancé ; si vous faites de l’insomnie ; si vous rencontrez le même genre de personnes qui vont répéter les mêmes schémas d’abandon, de trahison, et de ruptures douloureuses ; si vous faites face à l’anorexie ou de la boulimie ; si vous êtes en conflit permanent avec des collègues ou avec votre patron ; si vous êtes tout le temps malade ou si vous avez déclenché une pathologie lourde, etc… Il faut comprendre l’origine de tous ces maux !

On se pose souvent les mêmes questions : Pourquoi est-ce que je rencontre toujours le même type de personnes ? Pourquoi n’ai-je le pas le droit au bonheur ? Pourquoi ai-je développé telle maladie ? Pourquoi ma vie professionnelle stagne ? Comment fonctionner différemment pour enfin vivre une vie plus épanouie ?

C’est très positif de se poser des questions, mais c’est plus constructif de les orienter différemment pour trouver des réponses qui vont vous permettre concrètement de mieux comprendre votre histoire de vie et votre fonctionnement.

La MEGC aide à identifier et à comprendre les émotions refoulées de votre vécu, mais aussi les mémoires latentes héritées de votre histoire transgénérationnelle. Au-delà du corps physique et du capital génétique de l’Homme, la MEGC est capable de mettre en lumière les informations énergétiques et émotionnelles. Le fait d’accéder aux mémoires sources négatives par le biais d’outils et notamment d’un test-réflexe, permet de mettre en place un programme d’autocorrection. Sachez que le corps a un pouvoir d’autocorrection trop souvent sous-estimé.

La MEGC peut donc vous apporter des clés pour avancer et pour faire des choix de conscience afin de retrouver un équilibre général de paix intérieure et de santé.

×
×

Panier

Contactez nous

Voici la liste de nos moyens de communication 

Nous écrire !